Petite finale de choc

TOP 12


Extrait site ffgym.fr

Clamart en bronze d’une courte tête

La petite finale de ce Top 12 masculin avait tout d’un derby francilien. Ainsi, le club des Hauts-de-Seine, Clamart, 2ème en 2017, était opposé à Franconville, le club du Val d’Oise, 7ème en 2017. Et dès l’entame de la rencontre, les Franconvillois démontrent l’audace du challenger dans cette compétition en remportant tous les duels à un de leur agrès fort : le sol. Baptiste Miette, Daniil Kazachkov, le russe, et Mathieu Vanacker remportent 9 points très précieux. Sur le deuxième agrès, les arçons, Franconville continue sa dynamique positive avec un Baptiste Miette, sur son agrès fort, s’impose face à Reiss Beckford, le jamaïcain de Clamart. L’équipe des Hauts-de-Seine reste néamnoins au contact en remportant son premier duel avec Antoine Pochon qui défait le suisse Samir Serhani. Jim Zona ajoute un deuxième duel victorieux. Ainsi, Franconville ne mène plus que de 14 à 10.

Aux anneaux, Clamart continue sa lente remontée, Reiss beckford bat Maxime Bouhanna. Baptiste Miette, offrira un duel de plus à Franconville avec un mouvement très relevé face à Antoine Pochon qui réalise aussi un très beau passage. Enfin, Franconville envoie Daniil Kazachkov pour aller chercher 3 points de plus. Les gymnastes du Val d’Oise, avec leur esprit d’équipe infaillible font preuve de beaucoup de sérieux. A mi-parcours, ils totalisent 21 contre 15 pour Clamart. Au saut, Reiss beckford chute sur sa réception et permet à Baptiste Miette de reporter logiquement le premier duel. Aurélien Bouquet manque ensuite l’occasion de mettre son équipe un peu plus à l’abri en chutant également sur sa réception. Jim Zona avec son yurchenko vrille appliqué s’offre le duel. Killian Mermet assure son saut, Daniil Kazachkov répond avec maitrise mais doit s’incliner, ce qui permet à Clamart de se replacer dans la course à la 3ème place (26 pour Franconville contre 22 pour Clamart).

Aux barres parallèles, Mathieu Vanacker remporte le premier duel. Mais Clamart rend coup pour coup avec Reiss Beckford qui propose un mouvement de haut vol tout, puis Jim Zona dans le duel suivant. La tension est maximale avant l’ultime agrès. Franconville et Clamart sont au coude à coude, totalisant respectivement 31 et 29 points. En barre fixe, Antoine Pochon s’élance pour Clamart réussit tous ses lâchers sous les hourras, et mettant d’entrée la pression sur son adversaire le Russe Daniil Kazachkov qui, au terme d’un superbe exercice, désaxe sa sortie. Le Clamartois l’emporte, portant les deux équipes à égalité. 32 à 32. Baptiste Miette (Franconville), en chutant à la moitié de son exercice offre une belle opportunité à Clamart de passer devant pour la première fois. Reiss Beckford, remporte logiquement le duel après un exercice maitrisé. Jim Zona remporte le duel de la délivrance, synonyme de médaille de bronze pour Clamart.

Petite finale de choc
Ce fut un match acharné que nos deux équipes franciliennes nous ont livré samedi après-midi !
Clamart a été mené durant toute la compétition, mais à su renverser la situation au tout dernier moment !

Tandis que Franconville commence fort la compétition en gagnant ses 3 premiers duels au sol ainsi que le premier au arçons, Clamart, alors mené 4 duels à 0, remporte les deux duels suivants aux arçons !

Le match à été serré jusqu'au dernier moment et le dernier duel à la barre fixe, qui opposa Jim à Michaël, fut décisif pour Clamart !

Commentaire de Adrien, dirigeant de la Clam'zone: "Cette rencontre fut aussi serrée qu'intense, l'équipe a eu du mal à rentrer dans le match, mais nous avons cru en eux jusqu'au bout et ils nous l'ont bien rendu !"

Félicitations les gars, le club est fier de vous

Les déclarations

Jim Zona, Clamart Gym 92 : « Ce match a été très très compliqué. Nous avons des blessés. Axel (Augis) qui n’a pas pu matcher, Antoine (Pochon) et Killian (Mermet) qui ne sont pas à 100%. Nous partions diminués, nous savions donc que nous n’avions pas droit à l’erreur. D’autant plus que Franconville est une très belle équipe. Cette formule leur réussit. Ils nous ont poussés à donner notre maximum pour aller arracher le match. Bravo à eux. Nous avons mal commencé mais nous avons réussi à réagir pour finalement l’emporter. Je suis fier de l’équipe car la pression a été énorme dans ce match. C’est un beau final après une saison qui a été compliquée où nous n’avons pas fait les matchs que nous voulions. Il fallait finir sur une victoire pour repartir sur une bonne dynamique l’année prochaine. Cette 3ème place rebooste toute l’équipe pour les futures échéances internationales et la prochaine saison ! »

Reiss Beckford, Clamart Gym 92 : « Cette compétition a été formidable. J’ai vraiment apprécié y prendre part. J’ai intégré l’équipe de Clamart depuis cinq ans maintenant. Je les considère comme ma famille. Mes exercices se sont bien passés, à part celui au saut, sur lequel j’ai chuté. A la barre fixe, mon dernier exercice, j’ai ressenti beaucoup de pression, c’était fou. J’ai réussi à la contenir et cela nous a permis de revenir à hauteur de Franconville. Le Top 12 est vraiment une compétition incroyable. Les gymnastes se présentent très soudés et s’encouragent mutuellement. J’aimerais que nous ayons un événement de ce type en Angleterre, mais il n’y a pas suffisamment de clubs là-bas. »